Les cartes NDVI aident-elles à améliorer les revenus au vignoble ?

360viti, NDVI, Uncategorized
la carte de vigueur NDVI doit etre calibrée et connectée pour utiliser tout son potentiel

Les cartes d’expression végétative (communément dites “de vigueur”) NDVI permettent de mettre en évidence la grande variabilité des parcelles viticoles et l’intérêt de la prendre en compte pour améliorer la gestion de la production viticole.

Pourquoi les cartes NDVI aident à optimiser les revenus du vignoble ?
Est-ce vraiment rentable ?
Comment vérifier s’il est rentable de gérer puis vendanger séparément des zones de vigueur différentes ?

 

L’expression végétative des parcelles est le reflet de décisions prises avant plantation (longueur des rangs,  taille et forme de la parcelle, respect ou non respect des unités pédologiques, effet du matériel végétal différent…) et du millésime en cours !

Le principe de la segmentation parcellaire ou d’un regroupement inter parcellaire permet de regrouper pour les gérer séparément des zones de production homogènes. Décidée avant vendange, cette stratégie doit permettre d’optimiser le revenu par hectare. La carte NDVI permet au viticulteur et à l’œnologue de justifier (ou non) un coût de gestion additionnel et la rentabilité d’une telle opération. La performance d’une parcelle ou la pertinence du regroupement de parcelles changent avec le millésime ; donc il faut réévaluer les regroupements/segmentations chaque année c’est pourquoi il est recommandé d’investir dans des cartes NDVI pour chaque nouveau millésime.

Bénéfice opérationnel: optimiser les stratégies et les coûts de production. La carte NDVI permet donc d’arbitrer le potentiel de production avant la récolte (qualité et quantité) en intégrant l’effet des motifs spatiaux sur la performance du vignoble. 

 

Comment augmenter le revenu du vignoble grâce à la segmentation parcellaire par zones de qualité ?

la carte de vigueur NDVI doit etre calibrée et connectée pour utiliser tout son potentiel
carte de zonage NDVI pour agir de manière ciblée au vignoble

En révélant des zones d’inégale vigueur, la carte NDVI permet de justifier “où”, “comment” et “pourquoi” il est intéressant de mieux séparer les zones en fonction de leur potentiel qualitatif  ou simplement de regrouper des zones de “potentiel qualitatif différent”.

Le principe est que certaines zones méritent d’être gérées séparément très tôt dans la saison, soit des mois avant vendange.

Exemple pour une parcelle de Sauvignon Blanc : certaines zones de très haute vigueur révélées par la carte vont être travaillées pour exacerber  les arômes du vin si elles sont vendangées très tôt, c’est à dire avant la fin de la maturité technologique,  alors que certaines zones de plus faible vigueur seront vendangées après la fin de la maturité technologique pour exacerber les caractéristiques texturales du vin (sa texture et sa sucrosité)

Bénéfice qualitatif : la carte NDVI permet  d’augmenter et de mieux révéler la palette des choix possibles pour l’oenologue au moment des assemblages 

Comment éviter des erreurs d’allocation de moyens dans un contexte de changement climatique ?

 

La carte NDVI permet d’anticiper les conséquences des perturbations climatiques sur les regroupements/segmentations parcellaires et d’éviter des dépenses vers des parcelles (ou des zones) dont le potentiel est amoindri par le millésime. A contrario, les cartes peuvent aider à orienter des moyens vers des parcelles ou des zones traditionnellement moins investies.

« Aujourd’hui l’expérience historique est bousculée. Le climat est imprévisible et il est difficile pour les professionnels de s’adapter. Les cartes NDVI de juin et d’août, permettent de s’adapter à l’effet du millésime. Pour chaque millésime. »

Peut on suivre très tôt et de manière plus efficace l’évolution des paramètres physiologiques du vignoble pour anticiper les performances de production  ?

Oui ! la carte NDVI permet de guider le choix des zones à inspecter visuellement et sur lesquelles il est le plus pertinent de mesurer des indicateurs de performances (notamment pendant les périodes d’estimation de rendement, de suivi de la maturité du fruit ou de suivi de l’état nutritionnel de la plante). Grâce à la carte NDVI, le Chef de Culture, le Directeur Technique, peuvent gagner en temps et en efficacité en  inspectant directement des zones les plus contrastées (repérage GPS grâce aux cartes connectées).
Benéfice temps et ressources. Les cartes NDVI, permettent d’éviter de multiplier les échantillonnages et les observations, en orientant à coup sûr dans des zones d’expression végétative différentes. 

“Grâce aux cartes qui vous aident à repérer clairement les disparités, votre temps passé sur le vignoble et  vos analyses de fruit ou de plante sont mieux ciblées, l’information extraite est plus pertinente; l’échantillonnage et la qualité de l’inspection est plus fiable et plus complète et vos décisions mieux ancrées dans une mesure/appréciation objective de la situation.”

Thibaut Scholash, Co Fondateur de Fruition Sciences.
—————————————————————————————–

Lisez aussi ici notre article sur les bénéfices des cartes NDVI calibrées en soutien de décisions difficiles.

 

Follow us on social networks :
Facebooktwitterlinkedinyoutube

Share this post :
Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *