Enherbement : en quoi les cartes NDVI aident à la gestion des sols ?

Uncategorized

Parmi les stratégies de régulation de la vigueur de la vigne, la gestion de l’enherbement est un outil à part entière. Les cartes NDVI, qui révèlent la variabilité intra-parcellaire de la vigueur, sont donc des outils efficaces pour établir des stratégies de pilotage de l’enherbement afin d’optimiser l’état physiologique de la vigne, son rendement et la qualité des fruits.


OUI, on peut aujourd’hui produire une carte de vigueur du vignoble issue des images NDVI qui supprime le biais des inter-rangs !

A partir des cartes NDVI “brutes”, il est possible de faire la distinction entre les zones très vigoureuses et les zones plus faibles. Mais il reste un biais dû à la vigueur de l’inter-rang qui peut brouiller l’analyse. FRUITION SCIENCES apporte donc un traitement des images NDVI brutes. A partir des cartes NDVI “Focus 10 cm” et “Précision 25 cm” avec l’option “Cartocep”, il est maintenant possible d’avoir une vision précise de la vigueur de la vigne uniquement. En effet, nous établissons une classification qui consiste à distinguer tout ce qui est “vigne” de ce qui ne l’est pas (sol, herbe). L’image brute se transforme donc en une carte composée de lignes de points, où chaque point symbolise un pied de vigne et chaque ligne de points un rang de vigne. A partir de ces cartes avec extraction du rang, les “Cartoceps”, seule la vigueur des ceps est représentée. De fait, il sera plus facile et pertinent de prendre des décisions sur la maîtrise de la vigueur et notamment sur les stratégies d’enherbement.


Clé de succès :  bien choisir la définition de la carte NDVI et les classes de vigueur


A partir des cartes avec extraction du rang de vigne, nous définissons ensemble des classes de vigueur afin de fournir une carte de préconisation, plus facile à exploiter. Selon les objectifs, les particularités géographiques ou physiques des parcelles et le degré de précision recherché, le nombre de classes de vigueur à faire apparaître sur les “CARTOCEP” sera défini par le viticulteur.


De la carte NDVI “Cartocep” à la prise de décision opérationnelle sur la gestion de l’inter-rang


Ainsi, sur les zones en classes de vigueur faible, il sera possible d’intervenir pour limiter l’enherbement afin de réduire la concurrence hydrique. Un semis de légumineuses sur des zones de parcelles, où un déficit en azote aura été diagnostiqué, pourra aussi être envisagé. A contrario, sur les zones de classification très vigoureuses, la conservation ou le renforcement des enherbements concurrentiels permettra de limiter la croissance de la vigne. Les cartes aident à faire le point sur le terrain et à décider des stratégies à mettre en place. Elles servent aussi à transmettre des consignes claires sur la localisation et la nature des opérations à effectuer.


La gestion des enherbements est un des atouts des cartes NDVI, pour aider à harmoniser le vignoble en corrigeant des disparités de vigueur. Les cartes vous seront précieuses pour décider bien d’autres actions et faciliter vos prises de décision à l’échelle du vignoble !



Delphine Preterre

Originaire de Normandie, grande amatrice de gastronomie, de biologie et de découvertes, c’est tout naturellement que j’ai choisi de faire mes études à l’école d’agronomie de Montpellier SupAgro. Durant mon cursus d’ingénieur, je me suis spécialisée en viticulture et œnologie, pour être diplômée en 2017. Cette formation pluridisciplinaire m’a permis de découvrir différents domaines de la filière vigne et vin, aussi bien en France qu’à l’étranger.
J’ai, d’une part, participé aux vinifications des millésimes 2015 en Bourgogne et 2016 à Bordeaux. J’ai découvert le métier de commercial à Madagascar où j’étais chargée du lancement d’un spiritueux à base de Rhum. J’ai aussi participé en Espagne à un projet de recherche européen de construction d’un robot viticole. Avant de rentrer en France, j’ai travaillé en Chine sur l’amélioration de la protection globale d’un vignoble en plein développement.
Employée à Fruition Sciences en Janvier 2018, je suis aujourd’hui responsable du développement, à la fois technique et commercial de la société dans la région Nouvelle Aquitaine. Passionnée de vin et de voyage, j’aime aussi passer mes temps libres à faire de la musique et du sport.

Follow us on social networks :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinyoutube

Share this post :
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

One thought on “Enherbement : en quoi les cartes NDVI aident à la gestion des sols ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *