Pourquoi un blog Fruition Sciences ?

Uncategorized

Le blog de Fruition Sciences est consacré à l’analyse de l’effet du millésime sur la vigne dans des contextes de production contrastés rencontrés en différents points du monde. Ce blog s’appuie sur des résultats qui proviennent de la recherche en viticulture et en œnologie et sur l’étude de données physiologiques.

L’objectif est de fournir des commentaires objectifs sur le millésime pour cerner son influence sur le vignoble et donc sur le vin. De façon régulière, nous partagerons des observations provenant de différents terroirs  ainsi que des  idées ou sources d’interrogation.

Suivez nous et commentez nos messages !

Pourquoi ce blog ?

  • Partager en temps réel des informations sur le millésime
  • Aider l’œnologue à créer un meilleur vin en anticipant l’effet du millésime sur la vigne, le fruit et la qualité du vin
  • Utiliser les avancées scientifiques récentes et des données provenant du vignoble pour commenter les tendances du millésime en fonction de la région
  • Fournir une plateforme de discussion pour mieux comprendre les besoins du vignoble et promouvoir des pratiques plus respectueuses de l’environnement dans un contexte de réchauffement climatique

Qui sommes nous ?

Nous sommes des experts dans le suivi de vignobles avec une formation d’oenologue. Depuis 2006 nous evaluons l’impact des millésimes sur la plante et la maturité du fruit sur une grande variété de vignobles en production en différents points du monde (France, Californie, Argentine, Italie et Espagne). L’accumulation des années et des situations nous a permis de générer une base de données  climatiques et physiologiques. Cette connaissance permet d’approfondir notre capacité d’analyse des millésimes et d’ameliorer notre compréhension de la viticulture et de son influence sur l’œnologie.
Notre envie d’améliorer la connaissance et notre volonté de la partager avec la communauté nous a incité à créer ce blog.

Thibaut et Sébastien

Sebastien Payen

Sébastien, ingénieur polytechnicien, est titulaire d’un Ph.D. en ingénierie mécanique de l’Université de Californie à Berkeley et d’un certificat en gestion des technologies de Haas Business School. Sa thèse de doctorat porte sur l’élaboration de capteurs micro-technologiques grâce à l’utilisation de polymères. Dans le cadre de son travail, il a conçu de nouveaux micro-biocapteurs qui détectent les changements de pH en utilisant des matières plastiques et polymères, ce qui a entraîné un brevet aux États-Unis et au niveau international. En plus de son doctorat, Sébastien fut boursier du programme d’entrepreneuriat « Mayfield Fellow » en 2006. Avant de venir à UC Berkeley, Sébastien a servi un an dans la marine française comme officier de pont sur un chasseur de mines. Il a également travaillé comme scientifique et ingénieur dans une petite start-up de biotechnologie dans la Silicon Valley entre Juin 2003 et Mai 2004. Sébastien a obtenu son master en sciences du département de génie mécanique à l’Université de Berkeley en Mai 2003.

Follow us on social networks :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinyoutube

Share this post :
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *